Category Archives: volet financier

Home / volet financier
12 Posts

Le prêt personnel est une chose vraiment importante dans la vie de tout le monde. En effet, au moins une fois dans sa vie, un individu va avoir recours à ce type de crédit. Actuellement, il existe différents organismes de financement qui accordent, sous conditions, un prêt personnel. Le demandeur peut facilement consulter la liste de ces entités de prêts en ligne ou trouver un contact dans le registre du commerce de sa ville.

Les éventuelles raisons pouvant emmener un particulier à un prêt personnel

Le long d’une vie, la majorité des gens passent au moins une fois, par un prêt personnel pour une raison bien précise. Selon le type de besoin, ce type de crédit peut être sollicité que ce soit par exemple, pour l’achat d’une voiture, un bien immobilier, s’offrir des vacances, se marier ou pour entreprendre des travaux de rénovation ou de construction. Faire une demande à sa banque est la première étape à faire si l’on souhaite contracter un prêt personnel. S’il en est ainsi, c’est parce que seule, la banque connait son client tout comme elle connait si bien le fonctionnement et le mouvement du compte bancaire de ce dernier.

Où demander un prêt personnel ?

Pour un prêt personnel, les banques de domiciliation de compte du demandeur de crédit sont à solliciter. En effet, elles proposent un taux plus avantageux qui peut aller de 2.5% à  5.5 %, selon le crédit personnel demandé. Demander du crédit auprès des autres banques est aussi, une option, mais à condition que l’emprunteur ouvre un compte chez eux. En cas de refus des banques, il est toujours possible de contracter un prêt personnel aux organismes de crédit ou auprès des micros-finances. Cependant, les taux d’intérêt y sont plus importants surtout si le délai de remboursement dépasse 3 ans. En deçà de ce délai, ce taux est assez raisonnable comme l’indique ce lien www.bioam.fr/credit-personnel dont nous avons trouvé des sources d’information sur le crédit intéressant.

Les taux immobiliers n’ont jamais été aussi bas en 2016 !

On constate une baisse du taux immobilier en janvier 2016. Les banques d’aujourd’hui semblent donc adopter une nouvelle tactique pour attirer de la clientèle. Et le meilleur moyen pour avoir de nouveaux emprunteurs est le crédit immobilier. Avec un taux immobilier en baisse ce mois de janvier 2016, les emprunteurs disposant de bons dossiers peuvent bénéficier jusqu’à un taux de moins de 2% pour un prêt de 20 ans y compris pour les dossiers de renégociations (info sur rachats-de.credit. Et le fait est que le crédit immobilier se révèle un point clé pour faire jouer la concurrence entre les banques puisqu’à l’occasion de nombreuses personnes optent pour un changement de banque pour leur prêt. Le mois de janvier 2016 est également marqué par le PTZ (Prêt à Taux Zéro) pour l’achat d’immobilier neuf des primo-accédants. Une aide qui peut s’élever jusqu’à 40% de la valeur de l’opération. Ce qui fait du mois de janvier 2016 une bonne période pour les emprunteurs de l’immobilier.

 

Obtenir un crédit immobilier est une décision importante qui a d’énormes implications pour votre avenir financier. Communiquez avec un expert hypothécaire pour explorer toutes vos options, pour économiser sur les coûts, et pour trouver le bon prêt.

L’achat d’une maison est un énorme engagement financier, et trouver le bon crédit immobilier peut sembler assez déroutant. Heureusement, il existe des moyens pour obtenir la meilleure offre comme par exemple la comparaison de credit proposé par moncredit.org.

Rappelez-vous ces derniers conseils lors de l’achat de votre maison :

  • Comparer les coûts – Chaque prêteur doit fournir une déclaration des termes de votre prêt potentiel et les coûts avant de vous engager. Cela vous aidera à faire une comparaison des offres de prêt.
  • Magasinez et comparez autant de banques, coopératives de crédit et prêteurs en ligne que possible, ou demandez des références auprès de votre agent immobilier, pour obtenir une image complète de vos options.

Combien coûte les frais de clôture d’un emprunt bancaire ?

Les frais de clôture s’élève habituellement à environ 3% du prix d’achat de votre maison et sont payés au moment où vous fermez, ou finaliser, l’achat d’une maison. Les frais de clôture sont constitués d’une variété de frais facturés par les prêteurs, y compris la souscription et le traitement des coûts, frais d’assurance-titres et les coûts d’évaluation, parmi d’autres. Vous êtes autorisé à magasiner pour des frais moins élevés dans certains cas, magasiner pour le bon prêteur est un bon moyen d’économiser de l’argent sur un crédit immobilier et sur  les frais associés.

D’une manière générale, un paiement plus bas conduit à un taux d’intérêt plus élevé. Si vous pouvez vous le permettre, payez 20% du prix d’achat de votre maison dans votre paiement initial. Toutefois, si vous ne disposez pas un comptant nécessaire, ne vous inquiétez pas. De nombreux prêteurs acceptent des acomptes aussi faibles que 5% du prix d’achat de votre maison. Si vous souhaitez réaliser un investissement dans le cadre d’un achat immobilier locatif ou une défiscalisation, vous pouvez aussi réaliser en retour des opérations de comparaison les taux de crédit pour que votre opération soit le plus rentable possible.

cas de dispense

La loi mutuelle obligatoire impose depuis le 1er janvier 2016 la souscription d’une mutuelle obligatoire pour tous les salariés d’une entreprise. Toutefois, malgré son caractère obligatoire, il existe des cas de dispense dans certaines conditions.

Une obligation pour toutes les entreprises

Quel que soit son domaine d’activité, son statut ou la taille de l’entreprise, la loi mutuelle obligatoire prévoit que la souscription à une mutuelle santé reste obligatoire. Cette loi vise à protéger les salariés et a pour objectif de créer un environnement sécuritaire dans le milieu du travail. Elle prévoit aussi l’option de portabilité de la mutuelle obligatoire, donnant la possibilité aux anciens salariés de pouvoir bénéficier du maintien de leurs droits de couverture santé, s’il n’ont pas été licenciés pour faute lourde.

Tout patron d’entreprise est donc tenu de se concerter avec ses collaborateurs pour mettre en place une couverture collective pour tous ses employés. Il existe en revanche certains cas de dispense pour la mutuelle obligatoire.

Les dispenses de la mutuelle obligatoire

La loi prévoit que vous pouvez ne pas souscrire à une mutuelle si vous remplissez les conditions suivantes :

-Vous êtes apprenti ou en contrat CDD, ou un salarié à temps partiel dont la durée du contrat est inférieur à un an. Dans ce cas, le salarié est tenu de présenter un document pouvant justifier qu’il a souscrit à une couverture individuelle dans une autre entreprise.

-Vous êtes apprenti ou salarié à temps partiel avec une cotisation salariale équivalente à au moins 10% de votre salaire brut.

Vous êtes un salarié bénéficiant déjà d’une couverture individuelle avant la mise en place effective de la mutuelle ou avant votre embauche. Vous conservez dans ce cas votre statut jusqu’à échéance du contrat annuel. (Notez qu’à l’échéance annuelle de ce contrat il vous faudra impérativement souscrire à un nouveau contrat de couverture santé)

Vous avez souscrit à l’ACS ou à la CMUC ou à une complémentaire individuelle.

Vous êtes couvert en tant qu’ayant droit par une mutuelle collective.

Vous êtes un salarié avec des employeurs multiples. Dans ce cas, vous pouvez opter de souscrire à un seul contrat et refuser les autres contrats. Vous devez tout de même justifier par un document la couverture auprès de vos autres employeurs.